Vigne_raisins / by-studio_fotolia
Sacrements

Heureux es-tu ! A toi le bonheur ! : Psaume 127 (128)

Le psaume est la réponse de l'assemblée à la première lecture. Choisissez parmi les phrases proposées celle que vous garderez comme refrain et qui sera reprise après chaque strophe. Attention vous devez désigner un lecteur des strophes.

Refrain : Que le Seigneur te bénisse tous les jours de ta vie !
Ou
Ubi caritas et amor ubi caritas Deus ibi est ! (Là où sont la charité et l’amour, Dieu est présent)
 
Heureux qui craint* le Seigneur
Et marche selon ses voies !
Tu te nourriras du travail de tes mains :
Heureux es-tu ! A toi le bonheur !
 
Ta femme sera dans ta maison
Comme une vigne généreuse,
Et tes fils autour de la table,
Comme des plants d’olivier
 
Voilà comment sera béni
L’homme qui craint le Seigneur.
De Sion, que le Seigneur te bénisse !
Tu verras le bonheur de Jérusalem
Tous les jours de ta vie,
Et tu verras les fils de tes fils.

 

 

* Dans les langues hébraïque et grecque, les mots peuvent avoir plusieurs sens selon leur contexte. « Craindre » signifie plus le respect, l’estime, l’attachement plutôt que la peur. Le chrétien a du respect pour Dieu comme un enfant pour son père.